stairway to heaven
highway to hell



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez

 

It's a small world. | ft. Matthew.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Thomas Larkin
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur https://beyondbelief.forumactif.com/t84-thomas-larkin-on-the-roa
Messages : 141
Je suis arrivé en ville le : 28/07/2019 J'ai les traits de : Chris Evans.
It's a small world. | ft. Matthew. Tumblr_n3kigrleGL1qj0fdgo2_500
Métier : Informaticien, cela n'a pas toujours été le cas.

It's a small world. | ft. Matthew. Empty
It's a small world. | ft. Matthew. ▲ Sam 3 Aoû 2019 - 20:34

it's a small world
matthew & thomas

« it's a small world after all »
Aujourd'hui, Thomas travaillait dans sa boutique. Il faisait souvent des déplacements mais aujourd'hui, il restait sur place, il n'avait pas reçu d'appel non plus donc autant rester tranquillement là où il y avait la clim.

Il était dans l'arrière boutique, si quelqu'un rentrait, il entendrait la cloche tinter et il viendrait. Dans l'arrière boutique, il faisait bien ce qu'il voulait sur son ordinateur, il n'y avait pas le reflet de la vitre des ordinateurs derrière lui pour refléter ce qu'il faisait et ça, qu'importe s'il n'avait pas honte de ce qu'il faisait. Disons qu'être sur facebook en plein travail ce n'était pas spécialement recommandé.

Il considérait cette boutique comme la sienne, car le patron ne venait plus depuis un moment, se contentait de filer quelque appels pour savoir si tout allait bien, une ou deux fois dans la semaine puis c'était tout. Il ne saurait dire où il était et il ne lui demandait pas, il ne s'en souciait pas. Ca lui évitait d'avoir quelqu'un sur le dos.

La porte s'ouvrait et il laissait ce qu'il faisait pour aller s'asseoir au comptoir, fermant la porte derrière lui. Les vendeurs étaient déjà occupés donc à lui de voir ce qu'il se passait. Puis si la personne venait à son comptoir, c'était pour de l'aide et non pour de la vente donc il fallait venir directement le voir et non les vendeurs. Il était le seul ici, les autres étant parti il y a quelque temps et le patron n'ayant pas cherchés à les remplacer.

Le visage de l'homme lui était familier. Thomas buvait tant ces derniers temps qu'il ne se souvenait pas de toutes les rencontres qu'il avait pu faire mais il devait reconnaître que cet homme était plutôt agréable à regarder, dans le genre.

Que puis-je faire pour vous ?
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Lawford
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur https://beyondbelief.forumactif.com/t83-matthew-lawford-mad-worl En ligne
Messages : 277
Je suis arrivé en ville le : 26/04/2016 J'ai les traits de : Sebastian Stan
It's a small world. | ft. Matthew. Tumblr_pjrw4uvMQT1s75rpvo6_r4_500
Âge : 32 ans
Métier : Propriétaire et gérant d'un bar

It's a small world. | ft. Matthew. Empty
Re: It's a small world. | ft. Matthew. ▲ Sam 3 Aoû 2019 - 21:51


It's a small world
Thomas & Matthew

« I'm to sober for this shit »
C'est pas possible, pas aujourd'hui. Voilà la première réflexion que Matthew a pu se faire quand son "adorable" ordinateur a décidé de s'éteindre et de ne plus se relancer. Les habitués du bar se mettant à rire en l'entendant pester depuis le bureau situé derrière le comptoir. Bien évidemment que ça les fait rire mais lui ça ne risque pas d'être le cas, pas alors qu'il était en plein dans la comptabilité de l'établissement. Pas alors qu'il a des données précieuses sur ce fichu engin. Bon d'accord, ça fait peut-être bien quelques mois qu'il s'essouffle l'ordi, qu'il a ralentit et compagnie mais quand même. Il le savait qu'il aurait dû le changer plus tôt mais il avait un peu autre chose à penser.

Ce n'est pas en pianotant le vieux bureau en bois qu'il va trouver une solution, se décidant à appeler des amis pour savoir si l'un d'eux connaît quelqu'un et compagnie. Finissant par se souvenir que là où il a acheté celui là il y deux ans, ils faisaient aussi réparations alors même s'il le truc est plus garantit, peut-être que. Bien. Débrancher l'objet du délit, confier le bar pour quelques heures à la serveuse, tout en lui empruntant sa voiture. Bah quoi ? Depuis son divorce, il n'a plus que sa moto et allez transporter un pc de bureau sur une moto.

Le voici maintenant, la tour de l'ordinateur dans les bras entrain de passer le pas de la boutique. Repérer l'endroit où se rendre, fait. Approcher du comptoir et se figer totalement quand l'homme en face de lui lève les yeux...fait. Tout le monde mais pas lui, ce n'est pas tant les traits de son visage qu'il reconnait, c'est son putain de regard. Ah. L'autre fait comme si de rien était, parfait, ça sera plus facile ainsi et Matthew ne risque pas de s'en plaindre.

- Bonjour.

Si tu y mettais un poil moins de froideur Lawford, ça serait mieux. Tapotant la tour dans ses bras.

- Il m'a lâché, je viens voir si vous pouvez faire quelque chose pour qu'il reparte ou au moins sauver mes données...

Oui, voilà, comme ça c'est mieux. Courtois, distant mais plus froid. Même si l'envie de faire demi-tour à fond de cale est bien présente.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Larkin
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur https://beyondbelief.forumactif.com/t84-thomas-larkin-on-the-roa
Messages : 141
Je suis arrivé en ville le : 28/07/2019 J'ai les traits de : Chris Evans.
It's a small world. | ft. Matthew. Tumblr_n3kigrleGL1qj0fdgo2_500
Métier : Informaticien, cela n'a pas toujours été le cas.

It's a small world. | ft. Matthew. Empty
Re: It's a small world. | ft. Matthew. ▲ Sam 3 Aoû 2019 - 23:13

it's a small world
matthew & thomas

« it's a small world after all  »
Il y a des jours comme ça où il aimerait ne pas faire le déplacement. Juste rester chez lui, le cul dans le canapé à picoler toute la sainte journée pour la faire passer plus vite. Mais il fallait bien gagner sa croûte comme on dit, donc il était coincé ici à faire ce job à la con. Il fermait facebook lorsque quelqu'un arrivait et pensait aussi à verrouiller son ordinateur, sait-on jamais que ses collègues soient curieux.

Un client, bien, il avait bien fait de faire le déplacement. L'homme était plutôt pas mal, bien que semblant dépassé par les événements. Où l'avait-il vu, déjà ? La ville n'était pas immense, il avait du le croiser dans la rue. Non, il n'aurait pas cette si forte impression de déjà vu, si c'était le cas. Hm. Où, alors ? Impossible de mettre le doigt dessus exactement. Il replaçait bien ses lunettes sur son nez puis tapotant le comptoir pour que l'homme dépose la bête dessus. Ah, oui, bonjour, ça aurait été pas mal aussi. Thomas et la politesse.

J'aurais besoin de plus d'info. Il a lâché comment ? Ecran bleu ? Plus moyen de le rallumer ? Bruit ?

Si ça pouvait lui éviter d'éventrer pour rien la tour ça serait pas mal. S'il pouvait avoir une idée de ce qu'il s'est passé aussi, il gagnerait peut-être du temps. Prenant la machine, il regardait aussi les câbles enroulés, ça lui ferait gagner un peu de temps aussi au lieu de regarder dans l'arrière boutique pour trouver les bons câbles.

Je vais voir dans l'arrière boutique, je reviens.

Prenant la tour d'une main et ouvrant la porte de l'autre, il se rendait derrière où il aurait plus de liberté pour brancher la tour à un écran et voir ce qu'il se passait. Il essayait d'écouter le bruit aussi, songeant à toutes les fois où on lui avait ramené des tours qui avaient juste besoin d'être nettoyés et rien de plus. Ce qui lui laissait aussi un peu de temps pour essayer de se remettre en tête où il aurait pu le voir.

C'est après quelque minutes et avoir du ouvrir la tour malgré tout qu'il revenait voir l'homme avec la tour.

Je peux certainement récupérer les données mais vous avez une pièce qui a grillé et la poussière accumulée n'a pas du aider. Difficile de savoir tant que ce ne sera pas nettoyé mais le disque dur n'a pas l'air d'être touché.

Il regardait l'homme, essayant de détailler les traits de son visage jusqu'à ce que son regard tombe sur ses lèvres et... Ah. Oui. C'était bien ça. Un petit sourire en coin, il se souvenait enfin où il avait vu ce visage. C'était sûrement le fait de revoir ces lèvres qu'il avait embrassé à un peu trop de reprises qui lui avait remis tout ça en tête.

Il regardait l'heure sur l'écran de l'ordinateur à côté.

Vous pouvez venir ce soir, si vous le souhaitez.

Sous-entendu qui l'amusait. Il parlait de la tour évidemment mais ne pas le préciser l'amusait.
(c) DΛNDELION


  - - he's my hope.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Lawford
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur https://beyondbelief.forumactif.com/t83-matthew-lawford-mad-worl En ligne
Messages : 277
Je suis arrivé en ville le : 26/04/2016 J'ai les traits de : Sebastian Stan
It's a small world. | ft. Matthew. Tumblr_pjrw4uvMQT1s75rpvo6_r4_500
Âge : 32 ans
Métier : Propriétaire et gérant d'un bar

It's a small world. | ft. Matthew. Empty
Re: It's a small world. | ft. Matthew. ▲ Dim 4 Aoû 2019 - 12:31


It's a small world
Thomas & Matthew

« I'm to sober for this shit »
Matthew n'avait vraiment pas besoin de ça aujourd'hui mais alors vraiment pas, ni même le lendemain et aucun autre jour d'ailleurs. Mais en même temps, ça lui apprendra à faire traîner les choses alors que ça fait des mois que ça couve, des mois qu'il sent que l'ordi va finir par lui en faire une et il y est. Honnêtement, il l'emmène dans cette boutique mais sans grand espoir du résultat, il aimerait juste pouvoir récupérer ses données, pour le reste advienne que pourra, s'il doit en acheter un autre, il le fera.

Franchement, il y avait combien de chances en arrivant pour qu'il tombe sur cet homme ? Très peu, Matthew est pratiquement certain qu'il ne bossait pas là quand il avait acheté ce pc mais en même temps, il n'avait fait un tour que sur la partie vente. Ça aussi, il n'en avait absolument pas besoin. Seul réconfort l'autre fait comme si de rien était, permettant au brun de se reprendre et de faire la même chose en retour. Lui expliquant ce qu'il aimerait concernant l'ordinateur et ah, plus d'infos.

- Il s'est arrêté d'un coup, écran noir, plus moyen de le redémarrer et je n'ai pas fait gaffe au bruit.

De plus Matthew et l'informatique, ce n'est pas que ça fait deux, il sait le faire fonctionner et compagnie mais ses connaissances sont limitées. Il avait posé l'engin sur le comptoir entre deux paroles, évitant plus ou moins de vraiment croiser le regard de l'autre homme.

- Ok.

Que peut-il dire d'autre quand l'autre lui dit qu'il a besoin d'aller voir derrière. Le regardant partir, son regard glissant sur le dos de l'homme avant que Matthew ne secoue la tête. Du grand n'importe quoi. Et puis s'il fait comme si de rien était, ce n'est peut-être pas pour rien. Soit, c'est un truc qu'il fait souvent. Soit, il ne s'en souvient plus. Vu le degré d'alcoolémie ce soir là, ça ne serait même pas surprenant. Matthew n'a plus qu'à continuer d'agir de la même manière et de cesser de se poser les mêmes questions que depuis six mois, rien a changé pour lui, il est toujours le même.

Faisant passer le temps en regardant son téléphone, répondant à un sms qu'il a reçu plus tôt mais dont il ne s'est pas soucié, lisant le mail d'un fournisseur, prenant note mentalement de devoir l'appeler dès qu'il sera rentré. Essayant surtout de songer boulot et de ne pas se laisser distraire même quand l'autre homme revient.

- Les données ça serait déjà super que je ne perde pas ma compta et compagnie, si je dois en acheter un neuf, ça ne sera pas un souci.

Matthew tiquant légèrement au sourire en coin de l'homme, plissant les yeux une seconde ou deux à sa remarque suivante. Non, tu ne dois pas y voir quoi que ce soit, c'est ridicule.

- Le magasin ferme à quelle heure déjà ?

Histoire qu'il vienne quand même avant pour avoir le temps de régler les réparations voir de pouvoir en acheter un autre. Il ne peut pas se permettre de perdre plus de temps et tant pis s'il doit rattraper la compta ce soir voir cette nuit. Ce n'est pas comme s'il dormait des masses en ce moment après tout. Toujours est-il que Matthew se tient prêt à quand même remercier l'homme de sa réponse avant de repartir.
(c) DΛNDELION





Revenir en haut Aller en bas
Thomas Larkin
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur https://beyondbelief.forumactif.com/t84-thomas-larkin-on-the-roa
Messages : 141
Je suis arrivé en ville le : 28/07/2019 J'ai les traits de : Chris Evans.
It's a small world. | ft. Matthew. Tumblr_n3kigrleGL1qj0fdgo2_500
Métier : Informaticien, cela n'a pas toujours été le cas.

It's a small world. | ft. Matthew. Empty
Re: It's a small world. | ft. Matthew. ▲ Lun 5 Aoû 2019 - 0:07

it's a small world
matthew & thomas

« it's a small world after all  »
Il fallait croire que la ville n'était pas si grande qu'il l'aurait souhaité pour retomber sur cet homme. Pas qu'il ait de mauvais souvenirs, bien au contraire, disons que le lendemain matin l'avait laissé sur sa faim. Il se souvenait bien avoir apprécié assez la veille pour pouvoir remettre le couvert au matin mais quand il avait voulu approcher de l'homme, il n'avait senti que le vide du lit. Il avait trouvé ça dommage, car une telle alchimie, c'était assez rare, cela sortait des coups d'une nuit passable. Une bonne alchimie qui lui commençait à lui revenir, il lui avait suffit d'un regard sur les lèvres du quasi-inconnu et la machine se remettait en marche.

Il écoutait d'une oreille un peu distraite ce qu'il lui disait mais cela n'apportait pas grand chose finalement. Il préférait demander car parfois, on lui ramenait des ordinateurs qu'il branchait et hop tout refonctionnait normalement. Il partait vérifier, sait-on jamais et après vérification, il retournait au comptoir.

Je ne promets rien mais je peux peut-être voir à le réparer, tout dépend du prix que vous souhaiteriez mettre dedans. Mais je ne vais pas vous mentir, c'est déjà un vieux modèle et même si je vous le réparais maintenant, on ne serait pas à l'abris que d'ici un an ou deux vous deviez revenir pour d'autres problèmes.

Bah, un ordinateur ça coûtait cher mais il préférait rester honnête avec lui. A l'homme de voir si c'était pour lui plus simple de dépenser pour la réparation et économiser pendant un an au mieux pour s'acheter un nouvel ordinateur ou s'il préférait l'acheter maintenant.

Sinon, je m'occupe de juste reprendre vos données et les mettre sur un disque dur externe et donc vous n'aurez qu'à revenir ce soir pour tout récupérer.

L'homme lui avait bien dis qu'il pouvait s'en acheter un nouveau mais il préférait quand même énoncer les possibilités ; l'ordinateur était réparable. Les câbles, les fils, Thomas connaissait bien. La mécanique et les technologies, il connaissait bien et ne s'en était juste pas toujours servi à bon escient.

C'est qu'il avait l'air un peu tendu cet homme. A croire qu'il était déjà parti même si son corps était toujours dans cette pièce. Mais qu'avait-il pu faire la dernière fois pour qu'il soit aussi gêné ? Thomas avait l'habitude de dire des conneries au point qu'il ne s'en rendrait plus compte ?

21h.

A voir comment l'homme réagirait à tout ça. Hm. Vraiment curieux. Il hésitait à mentionner quand même ou non ce qu'il s'était passé mais il verrait plus tard. Ce soir. Si c'était seulement lui qui venait, d'ailleurs. Tant pis. L'homme n'avait pas vraiment rebondi sur sa réflexion, encore que, son regard avait parlé pour lui et la micro seconde d'hésitation aussi. Hm. Il y avait peut-être quelque chose à en tirer mais pas maintenant.
(c) DΛNDELION


  - - he's my hope.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Lawford
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur https://beyondbelief.forumactif.com/t83-matthew-lawford-mad-worl En ligne
Messages : 277
Je suis arrivé en ville le : 26/04/2016 J'ai les traits de : Sebastian Stan
It's a small world. | ft. Matthew. Tumblr_pjrw4uvMQT1s75rpvo6_r4_500
Âge : 32 ans
Métier : Propriétaire et gérant d'un bar

It's a small world. | ft. Matthew. Empty
Re: It's a small world. | ft. Matthew. ▲ Lun 5 Aoû 2019 - 16:32


It's a small world
Thomas & Matthew

« I'm to sober for this shit »
Matthew arrive à ne plus être froid dans ses propos, à répondre normalement même s'il reste un poil distant. Bien que ça, qu'ils aient ou non partagés une nuit ensemble, n'aurait rien changé au final alors qu'il a tendance à paraître distant devant la plupart des personnes. Il lui répond normalement, sur ce qu'il a constaté quand l'ordinateur s'est arrêté, pas vraiment sûr que ça puisse aider mais sait-on jamais. Restant à réfléchir et s'occuper en attendant que l'homme revienne, faisant des suppositions qui ne doivent sans doute pas être loin de la réalité.

Écoutant ce qu'il peut lui dire et Matthew lui expliquant qu'il n'y a vraiment que les données qui peuvent lui importer, surtout si une pièce est vraiment grillée comme il vient de l'entendre. C'est aussi pour ça, qu'il préfère préciser que s'il doit en acheter un nouveau ça ne serait pas un problème. Il a un fond de roulement suffisamment bon pour se le permettre en plus de l'argent de côté pour des urgences si quelque chose lâche. Son commerce se porte bien après tout, ça serait idiot de jouer les avares et compagnie.

Ne rien promettre, ne pas mentir. Au moins, l'homme a t-il l'air honnête dans son boulot ou alors il dit ça pour que Matthew parte dans la direction d'un achat. Mais bon, il ne va pas non plus se méfier de tout le monde comme ça, même s'il doit tenter de faire abstraction de cette fameuse nuit. Pas gagné. Pourtant.

- Moui, obsolescence programmée, tout ça.

On sait comment ça fait quand on commence à réparer quelque chose, une autre pièce lâche peu après. L'autre a beau parler d'un an ou deux, Matthew n'y croit pas vraiment sur ce coup là.

- On fait comme ça alors, vous récupérez les données et vous les mettez sur le disque. Vous avez la bête sous la main, je vous laisse m'en mettre un neuf de côté qui soit équivalent à celui-ci. Je réglerais tout en même temps.

Après tout, il faut bien que Matthew prenne une décision et il n'a vraiment pas de temps à perdre à hésiter sur ce qu'il doit faire ou non. C'est son côté patron qui parle en tout cas, comme quoi, il peut faire abstraction du reste...même si cela ne dure pas bien longtemps alors que l'homme a ce drôle de sourire avant de lui faire cette proposition. Forcément qu'il tique et compagnie mais termine par poser sa question assez vite, répondant un simple "c'est noté, à plus tard alors", avant de, oui, filer du magasin.


Est-ce que Matthew a envisagé d'envoyer son cuistot pour s'occuper de tout à sa place ? Oui, l'espace de quelques secondes. Sauf que vue l'heure, il ne peut pas se le permettre et puis ça serait ridicule qu'il ne le fasse pas lui-même alors qu'il gère ses affaires seul depuis que son père lui a refilé le bar. Donc oui, le voici devant la boutique, une bonne demie-heure plus tôt que l'heure dite. Se surprenant à prendre malgré tout une profonde inspiration, à croire qu'il va affronter quelque chose de désagréable et cherche du courage. Et puis, alea jacta est, comme on dit, rentrer, récupérer tout, payer et repartir. Étape une, entrer dans la boutique, ce qu'il fait.
(c) DΛNDELION





Revenir en haut Aller en bas
Thomas Larkin
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur https://beyondbelief.forumactif.com/t84-thomas-larkin-on-the-roa
Messages : 141
Je suis arrivé en ville le : 28/07/2019 J'ai les traits de : Chris Evans.
It's a small world. | ft. Matthew. Tumblr_n3kigrleGL1qj0fdgo2_500
Métier : Informaticien, cela n'a pas toujours été le cas.

It's a small world. | ft. Matthew. Empty
Re: It's a small world. | ft. Matthew. ▲ Mer 14 Aoû 2019 - 23:54

it's a small world
matthew & thomas

« it's a small world after all  »
Thomas choisissait de ne pas se formaliser. Tant pis, l'autre n'avait peut-être pas aimé leur nuit ou peut-être qu'il avait dit une connerie, au final, qu'importe. Ce n'est pas grave. L'autre ne lui prêtait pas d'attention et il ne chercherait pas à l'attirer, c'était l'autre qui était perdant.

- Moui, obsolescence programmée, tout ça.

Il retenait un rire. Il faisait parti de ceux qui croyaient en ces complots, le gouvernement était assez fourbe pour imposer des technologies à durée limitée pour augmenter la production derrière, il le savait. Alors forcément il retenait un petit rire à entendre ça. Il aurait sûrement ri si l'autre n'était pas si effacé voir jem'enfoutiste de tout ça. Hm. Mettre de côté un équivalant ça allait être compliqué, la technologie avance vite, trop vite. Chaque jour il y avait des nouveautés. Alors un équivalant à ce vieux tas de ferraille ça allait être compliqué.

Pas le temps de répliquer que l'autre était déjà parti. Hm. Vraiment bizarre cet homme. Il s'occupait de deux autres personnes avant de partir dans l'arrière-boutique pour s'occuper de la machine. Essayer de la rallumer, hm. Il mettait une heure à pouvoir faire ce qu'il avait à faire et mettre le reste de l'ordinateur dans une poubelle. S'il travaillait ici en particulier, c'était parce qu'il savait qu'ici, ils recyclaient tout, que tout finirait par resservir et ne finirait pas dans une déchetterie ouverte en Asie. Ca au moins il en était sûr. Alors après son bidouillage et tout avoir rangé - et peut-être aussi un peu fouillé dans le disque dur histoire de rire un peu - il allait voir les ordinateurs et surtout les tours à disposition. Hm. Il aurait pu faire exprès de viser les tours les plus chères mais ça aurait été suspect alors autant prendre le premier qui venait sans réellement s'en soucier.

Il avait encore du temps devant lui et plus de client, le calme dans l'après midi. Donc il s'était amusé à fouiller les données de l'homme sur le disque dur externe. Ca faisait passer le temps de voir les photos, les informations. C'était normalement interdit, il n'aurait jamais du faire ça mais c'était bien trop tentant pour s'en priver et personne n'en saurait jamais rien.

Vers 19h, il éteignait tout pour le ranger dans un casier en attendant que le client revienne. Jouer sur son portable pour faire passer le temps. Puis il allait se chercher à manger à côté, un simple sandwich dans son restaurant vegan préféré, non loin. Manger dans l'arrière boutique. On arrivait vite vers 20h30. Il n'y avait pas un rat et même ses collègues étaient partis, il était le seul idiot à être resté. Surtout parce qu'à cette heure il n'y avait pratiquement plus personne ici.
(c) DΛNDELION


  - - he's my hope.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Lawford
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur https://beyondbelief.forumactif.com/t83-matthew-lawford-mad-worl En ligne
Messages : 277
Je suis arrivé en ville le : 26/04/2016 J'ai les traits de : Sebastian Stan
It's a small world. | ft. Matthew. Tumblr_pjrw4uvMQT1s75rpvo6_r4_500
Âge : 32 ans
Métier : Propriétaire et gérant d'un bar

It's a small world. | ft. Matthew. Empty
Re: It's a small world. | ft. Matthew. ▲ Jeu 15 Aoû 2019 - 15:31


It's a small world
Thomas & Matthew

« I'm to sober for this shit »
Avec quelques heures de recul, Matthew se dit qu'il aurait pu agir autrement envers cet homme mais sur le coup, c'était impossible. Il lui a semblé que l'autre a terminé par se souvenir de leur nuit et peut-être qu'il attendait un mot plus gentil ou quelque chose qui ne ressemble pas à de l'indifférence. Sauf que Matt n'aurait pas pu, le pire c'est que dans le fond, il n'a pas grand chose à lui reprocher, cela a été une belle nuit, plus qu'agréable...et c'est bien là le souci, il n'accepte que cette nuit ait été ainsi, ni qu'elle ait existé. L'autre n'y est pour rien et il n'a pas de souvenirs qu'il y ait eu de faux pas entre eux. Le seul truc que Matthew pourrait lui reprocher c'est d'être venu flirter avec lui, un vrai tentateur et s'il y a répondu c'est plus simple de tout mettre sur le dos de l'autre personne. Alors qu'il est tout autant responsable. Pourtant, ça ne lui ressemble pas du tout de ne pas assumer les choses.

C'est aussi pour ça, qu'il est de retour ce soir, même si avec l'heure qu'il est, il ferait mieux d'être dans son bar à servir ses clients. Oui, il n'y a pas que pour le fait de récupérer ses données et pouvoir tout remettre en ordre sur un nouveau pour reprendre sa compta. Ses listings fournisseurs aussi qu'il doit vérifier et il y a le dossier pour la nouvelle plaquette de pub, même si là il pourrait toujours se la faire renvoyer. Bref, le voici devant la boutique, à observer qu'elle est déserte et pourtant encore ouverte. Génial, ils ne seront que tous les deux visiblement.

Impression qui se renforce quand il pousse la porte d'entrée et qu'elle fait entendre son arrivée. Son regard bleu cherchant s'il y a quand même quelqu'un d'autre avant de cherche l'autre homme. Tout en approchant du même comptoir que plus tôt dans la journée, ses yeux passant une nouvelle fois sur l'autre homme autant que possible à la seconde où il le peut.

- Bonsoir, de retour comme promis.

Matthew est bien placé pour savoir que des fois les clients font l'inverse de ce qu'ils peuvent dire.

- Vous m'attendiez pour fermer ? J'aurai dû venir plus tôt, désolé.


Sa manière à lui d'avoir un mot gentil l'air de rien. Et sans le vouloir vraiment, de montrer la facette de lui qui se soucie des autres. Là c'est dans le sens que l'autre doit sans doute avoir envie de rentrer chez lui ou autre mais pas de rester coincé au boulot.
(c) DΛNDELION





Revenir en haut Aller en bas
Thomas Larkin
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur https://beyondbelief.forumactif.com/t84-thomas-larkin-on-the-roa
Messages : 141
Je suis arrivé en ville le : 28/07/2019 J'ai les traits de : Chris Evans.
It's a small world. | ft. Matthew. Tumblr_n3kigrleGL1qj0fdgo2_500
Métier : Informaticien, cela n'a pas toujours été le cas.

It's a small world. | ft. Matthew. Empty
Re: It's a small world. | ft. Matthew. ▲ Lun 26 Aoû 2019 - 12:21

it's a small world
matthew & thomas

« it's a small world after all  »
Thomas n'attendait plus grand chose de la vie, sinon éviter de finir en prison pour ses actes. Il attendait que la prescription passe, s'il y avait seulement prescription pour ses actes. Il savait avec le recule qu'il n'aurait peut-être pas du fuir, cela aurait évité à beaucoup des désagréments, lui le premier. Rien ne l'aurait relié à cette histoire.

Voilà qu'il y repensait alors qu'il mangeait son sandwich devant son écran à attendre qu'un client arrive chez eux. Il savait que c'était un pari risqué, l'homme n'aurait pas été le premier à venir déposer une machine, donner rendez-vous pour ne jamais revenir et du coup, la machine finissait à la poubelle quand même. Et ce n'était pas par conscience pro qu'il était ici, parce qu'honnêtement, ça lui passait bien au dessus. C'était sûrement aussi pour s'occuper un peu qu'il faisait ça, s'occuper parce qu'il n'y avait pas grand chose d'autre à faire. Il était célibataire, il avait déjà bien baladé son chien au matin et ce midi, il n'avait pas d'enfants donc pouvait bien rentrer quand bon lui semblait.

Puis l'homme, Matthew, finissait par revenir à la boutique. Ah. La première chose qui lui passait à l'esprit en voyant l'homme soudainement plus agréable que tout à l'heure, c'était "ah, il a tiré un coup ?" car il lui semblait un poil plus détendu. Ce qui le faisait rire intérieurement d'ailleurs. De retour, oui, comme promis, certes. Sûrement que ses affaires comptaient assez pour ça contrairement à beaucoup.

Pas grave. C'est moi qui vous ait dit de venir avant la fermeture après tout.

Bon, en soi, c'était Matthew qui avait demandé à venir au soir avant la fermeture et c'était juste Thomas qui l'y avait encouragé ou en tout cas, l'avait guidé à le faire sans le contredire ou chercher à le faire venir plus tôt. Ca évitait peut-être aussi à Thomas de commencer trop tôt à picoler puis il fallait de toute façon quelqu'un dans la boutique pour la tenir jusqu'au bout. Il allait chercher le disque dur externe contenant les informations, le déposant sur le comptoir, puis il allait chercher la tour qu'il avait choisi et placé dans la réserve en attendant. Ca puis les papiers et la facture qu'il avait préparé sur l'ordinateur, en attendant de voir si l'ordinateur conviendrait et s'il n'y avait pas autre chose que l'homme voulait. La facture était assez élevée entre le DDE, la main d'oeuvre et la tour et il savait que nombreux étaient ceux qui n'aimaient pas mettre la main à la pâte.

Si cela tient toujours je vous ai trouvé une nouvelle tour. Vous n'aurez plus qu'à tout transférer.

Il évitait de croiser son regard. Au début. Puis il se disait merde au final et il cherchait son regard. Des yeux gris-bleu, sous cette lumière, de ce qu'il voyait, Thomas souriant ensuite en ayant capté le regard de l'homme. Le taquiner un peu, peut-être, ayant bien cru comprendre que ça le gênait.
(c) DΛNDELION


  - - he's my hope.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Lawford
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur https://beyondbelief.forumactif.com/t83-matthew-lawford-mad-worl En ligne
Messages : 277
Je suis arrivé en ville le : 26/04/2016 J'ai les traits de : Sebastian Stan
It's a small world. | ft. Matthew. Tumblr_pjrw4uvMQT1s75rpvo6_r4_500
Âge : 32 ans
Métier : Propriétaire et gérant d'un bar

It's a small world. | ft. Matthew. Empty
Re: It's a small world. | ft. Matthew. ▲ Ven 6 Sep 2019 - 20:13


It's a small world
Thomas & Matthew

« I'm to sober for this shit »
Matthew aurait mieux aimé rester à son bar, à s'occuper de ses clients, le boulot avant tout comme on dit. Même si en même temps cela veut dire faire de très longues heures, que par moment, il a envie de lever un peu le pied, surtout depuis son divorce. Il a tout pris sur le dos sans sourciller, là, il est juste claqué à longueur de temps. Sauf qu'il n'écoute pas cette envie, au contraire, il continue à bosser sur le même rythme, ce qui risque de mal finir un jour. Mais en même temps, s'il fait abstraction du vendeur, il a vraiment besoin d'un ordinateur donc le voilà dans la boutique.

Se décidant à être au moins un poil plus agréable, moins indifférent et compagnie, ne cessant de se dire que l'autre homme n'y est pour rien dans tout ça. Que même s'il voudrait faire comme si la nuit n'a jamais existé, le voir la lui rappelle pleinement, un peu trop d'ailleurs mais que, oui, il n'y est pour rien. Matthew n'est pas plus détendu, il se met simplement un peu moins sur ses gardes pour tenter d'être sympathique, un tant soit peu. Et en même temps, il est sincère dans ce qu'il peut dire, songeant que l'autre doit vouloir rentrer chez lui.

Ah. Oui, certes. C'est vrai qu'il a pu lui dire ça mais bon, Matthew aurait pu y penser tout seul et encore il est venu plus tôt même si trente minutes ce n'est rien. Le laissant aller tout récupérer et ramener au comptoir, observant simplement la nouvelle tour avant de surtout s'intéresser aux papiers et à la facture.

- C'est parfait.


Le prix est certes élevé mais Matthew peut se le permettre après tout et ce n'est pas comme s'il avait réellement le choix. Vérifiant simplement que tout semble en ordre sur la facture.

- Je vais vous faire un chèque pour le tout.

Relevant réellement les yeux vers l'autre homme à cet instant, croisant son regard pour se retrouver troublé de le voir sourire. Entre ça et son regard bien trop fascinant, Matthew n'arrive pas à le cacher ce trouble et a l'impression en déglutissant que cela fait un bruit monstre. Parvenant pourtant à esquisser un sourire furtif.

- Il vous faut autre chose que ma carte d'identité pour ça ?

Bordel de merde, il manquait plus que ça. Rebaissant son regard pour sortir chéquier et porte-feuille, oui vraiment troublé alors que ça ne lui ressemble absolument pas du tout. Mais pour autant, Matthew est pas prêt à dire quoi que ce soit d'autre, surtout pas quelque chose allant vers leur nuit ensemble. Attendant surtout que l'autre homme lui réponde, percutant d'un coup qu'il ne sait même pas comment il peut se nommer.
(c) DΛNDELION





Revenir en haut Aller en bas
Thomas Larkin
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur https://beyondbelief.forumactif.com/t84-thomas-larkin-on-the-roa
Messages : 141
Je suis arrivé en ville le : 28/07/2019 J'ai les traits de : Chris Evans.
It's a small world. | ft. Matthew. Tumblr_n3kigrleGL1qj0fdgo2_500
Métier : Informaticien, cela n'a pas toujours été le cas.

It's a small world. | ft. Matthew. Empty
Re: It's a small world. | ft. Matthew. ▲ Sam 7 Sep 2019 - 11:35

it's a small world
matthew & thomas

« it's a small world after all  »
L'homme se souvenait-il de leur échanges pour qu'il soit tant dans l'embarras ? C'était sa première fois avec un inconnu et il se rendait compte que le monde n'était pas si grand que ça ? Pour éviter son regard, se souvenait-il de celui-ci alors que leur corps ne faisaient qu'un et que pourtant, Thomas le regardait, le regardait vraiment ? Ou alors c'était ses lèvres, qu'il se souvenait avoir embrassé à de trop nombreuses reprises pour un simple coup d'un soir ? Thomas se souvenait d'une nuit, disons, très affectueuse pour ce qu'elle était sensé être - juste une histoire d'une nuit. De même que rester dormir avec l'autre, ce n'était pas tous les jours que ça arrivait. Forcément, Thomas était taquin et amusé par tout ça et ne se gênait pas pour chercher à capter son regard. Thomas aurait pu passer à autre chose mais la réaction de cet homme à absolument faire comme si de rien n'était et ne pas le regarder, le poussait à être taquin.

En amenant tout, il s'attendait à ce que l'homme lui dise qu'il n'avait pas besoin de la tour mais finalement, il ne disait rien. Donc il s'occupait de tout apporter et noter sur son ordinateur pour la facture finale et le moyen de paiement. Par chèque, ainsi soit-il. Honnêtement, il adorait l'effet qu'il pouvait faire à cet homme, il adorait voir cette gêne, mais savoir qu'il n'y avait pas que ça. La curiosité plus que la honte, il le ressentait ainsi. Il le voyait sourire aussi, qui plus est. Fallait-il autre chose ? Il s'attendait presque à ce que l'homme lui demande s'il souhaitait son numéro. Mais les choses ne pouvaient pas être aussi simple, pas vrai ? Avec le flirt il fallait parfois savoir prendre son temps, savoir gérer ses batailles comme on dit. Donc...

Dans l'idéal un numéro joignable, sait-on jamais que le chèque ne passe pas. Ceci dit c'est une toute petite ville, on finit toujours par retomber les uns sur les autres qu'on le veuille ou non, pas vrai ?

Ou comment jouer la carte du "on va dire qu'on parle du chèque mais on parle pas vraiment de ça en réalité". Ca l'amusait, vraiment.

Voici ma carte, si vous avez aussi besoin d'aide pour les installations ou si vous avez à nouveau des problèmes. Vous aviez peut-être des virus dans vos anciens dossiers.

Si l'homme ne lui demandait pas de tout vérifier il n'allait pas le faire et n'allait pas lui installer un anti-virus ou nettoyer sa bécane comme ça. Il lui tendait sa carte avec son "prénom et nom", sa nouvelle identité évidemment mais aussi avec son numéro professionnel... qui n'était en réalité autre que son propre numéro. Disons que ça paraissait toujours plus sérieux de dire que c'était le numéro pro que perso. Sur la carte, prénom et nom indiquaient Alexander Thorson. Il s'était habitué à cette identité, à ce "Alex". Avec ses yeux bleus et cheveux châtain clair, ça passait souvent très bien, de même que sa grande taille.

Avant de finaliser tout ceci, vous souhaitez quelque chose d'autre ?

Un clavier, une souris, qu'importe.
(c) DΛNDELION


  - - he's my hope.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Lawford
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur https://beyondbelief.forumactif.com/t83-matthew-lawford-mad-worl En ligne
Messages : 277
Je suis arrivé en ville le : 26/04/2016 J'ai les traits de : Sebastian Stan
It's a small world. | ft. Matthew. Tumblr_pjrw4uvMQT1s75rpvo6_r4_500
Âge : 32 ans
Métier : Propriétaire et gérant d'un bar

It's a small world. | ft. Matthew. Empty
Re: It's a small world. | ft. Matthew. ▲ Jeu 12 Sep 2019 - 15:56


It's a small world
Thomas & Matthew

« I'm to sober for this shit »
Mais bon dieu, Matthew se passerait de la réaction qu'il peut avoir quand enfin il croise vraiment celui de l'autre homme. Il se passerait surtout de ressentir ce trouble, d'un coup, tout est encore plus tangible qu'il ne le voudrait. Rebaissant les yeux sur ce qu'il doit faire, suspendant ses gestes un instant aux paroles qu'il peut entendre. Merde, l'autre ne parle absolument pas du chèque en posant cette question et ça, il ne peine pas à le comprendre.

- En effet, j'ai encore pu le constater aujourd'hui.

Autant montrer que Matthew a, bel et bien, compris le double sens et plus largement que oui, il se souvient bien de lui, de leur nuit et qu'il aurait pensé ne jamais le recroiser. Relevant rapidement les yeux pour attraper la carte que l'autre homme peut lui tendre, répondant presque distraitement.

- J'espère pas.

S'intéressant surtout à la carte dans ses mains ou plutôt au nom inscrit dessus. Alexander donc, ses lèvres bougeant quelque peu pendant que Matthew le prononce dans sa tête, hochant légèrement la tête d'un air entendu ; il a au moins son nom maintenant. Merde, ça rend les choses encore plus réelles. Ce n'est pas qu'il est vraiment dans ses pensées mais il en sort à cette nouvelle question pour redresser la tête et regarder son vis à vis plus franchement.

Encore troublé mais plus franchement. Un "des réponses aux questions que je me pose" lui trottant en tête et sur le bout des lèvres. Le regardant un peu comme si Alexander pouvait vraiment avoir les réponses qui tournent dans sa tête depuis leur nuit.

- Non, ça ira, merci.

Oui, que Matthew paye et puisse rentrer chez lui. Par acquis de conscience, il indique à l'autre homme qu'il a déjà un compte ici. Un compte pro bien évidemment sur lequel il y a son nom, le nom et l'adresse du bar. Il le lui indique pour que la facture soit totalement correcte, pour les impôts et tout ce genre de chose. Soupirant pour lui-même avant de se décider à attraper une carte de visite du bar dans son porte-feuille, la retournant pour noter son numéro de portable dessus.

- Le chèque passera mais si jamais.

Tendant donc sa carte à Alexander, pas très sûr de ce qui le prend de faire ça mais bon, c'est fait maintenant. Pitié, qu'il puisse faire son chèque et tout emporter avant de s'enfoncer encore plus, surtout qu'il a toujours quelques questions qui lui brûlent les lèvres. Et regarder Alexander ne va pas l'aider à les faire taire n'est-il pas pourtant c'est plus fort que Matthew là.
(c) DΛNDELION





Revenir en haut Aller en bas
Thomas Larkin
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur https://beyondbelief.forumactif.com/t84-thomas-larkin-on-the-roa
Messages : 141
Je suis arrivé en ville le : 28/07/2019 J'ai les traits de : Chris Evans.
It's a small world. | ft. Matthew. Tumblr_n3kigrleGL1qj0fdgo2_500
Métier : Informaticien, cela n'a pas toujours été le cas.

It's a small world. | ft. Matthew. Empty
Re: It's a small world. | ft. Matthew. ▲ Jeu 19 Sep 2019 - 1:09

it's a small world
matthew & thomas

« it's a small world after all  »
Il aurait pu se vexer au "j'espère pas". En fait... Il était même carrément vexé. J'espère pas ? Eh, oh, redescends un peu en pression, ça t'a pas trop dérangé l'autre jour de gémir en me regardant mais là d'un coup tu veux plus me voir ? Il essayait de rester cool, de plaisanter un peu mais l'homme commençait à lui taper sur les nerfs. Ah. Bordel. Il comprenait mieux. Le côté "premier mec", ok il l'avait compris d'entrée. Mais il voyait surtout que l'homme n'assumait absolument pas ce qu'il s'était passé entre eux ce soir là. Pourquoi ? Il avait des explications toutes trouvées mais pour autant, il ne les appréciait pas. C'était cliché, c'était détestable.

Il réalisait un peu tardivement à quel point il pouvait perdre son temps à jouer à ce petit jeu et l'homme perdait son sourire pour être plus froid, ou alors il dirait, plus pro. Mais surtout plus froid. Il s'occupait de noter les informations sur son ordinateur, il s'occupait de la transaction et prenait le numéro de téléphone pour l'enregistrer dans la base de donnée aussi.

Pour emmerder le fameux Matthew, Thomas ne lui accordait plus un seul regard, se concentrant surtout sur son ordinateur et ce qu'il remplissait, jusqu'à arriver en bas des documents et tendre un pavé tactile avec un stylet.

Une signature ici. Et merci de vérifier si vos informations sont correctes. Je peux vous l'imprimer ou vous l'envoyer par mail.

Il tournait l'écran d'ordinateur vers l'homme aussi pour le laisser vérifier, l'homme verrait aussi par la même occasion où finirait sa signature. Ca leur évitait surtout de faire des documents supplémentaires et imprimer pour rien du papier. Il avait insisté à ce sujet, envoyer des mails plutôt qu'imprimer plein de papiers qui finiraient au fond d'une poubelle. Il demandait aux gens et la plupart du temps, ils préféraient par mail aussi. Oui, il faisait exprès de ne pas le regarder mais regarder l'écran, comme pour vérifier que la signature serait bien placée au bon endroit et que tout fonctionnerait. Ou pour ne pas accorder plus d'attention à cet homme qui, visiblement, ne le méritait pas. Thomas était comme ça, il pouvait rapidement tourner son nez quand quelque chose commençait à l'énerver, il suffisait parfois d'un rien, comme là où il avait finalement compris que l'homme n'assumait pas ce qu'il s'était passé au point d'en être désagréable par instant. S'il ne voulait pas assumer, Thomas ne le ferait pas pour lui.
(c) DΛNDELION


  - - he's my hope.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Lawford
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur https://beyondbelief.forumactif.com/t83-matthew-lawford-mad-worl En ligne
Messages : 277
Je suis arrivé en ville le : 26/04/2016 J'ai les traits de : Sebastian Stan
It's a small world. | ft. Matthew. Tumblr_pjrw4uvMQT1s75rpvo6_r4_500
Âge : 32 ans
Métier : Propriétaire et gérant d'un bar

It's a small world. | ft. Matthew. Empty
Re: It's a small world. | ft. Matthew. ▲ Jeu 19 Sep 2019 - 23:18


It's a small world
Thomas & Matthew

« I'm to sober for this shit »
Matthew est à moitié ailleurs et ne fait pas du tout attention à ce qu'il peut vraiment dire ou plutôt comment ça pourrait être interprété. Bien que si on le lui demande, il dirait qu'il est on ne peut plus courtois avec l'autre homme, avec ce Alexander. Plus soucieux d'essayer de trouver des réponses aux questions qu'il se pose que de faire attention à tout. D'autant plus que cela devient un peu trop réel maintenant qu'il connaît son prénom, il ne saurait pas dire si ce prénom lui va bien mais Matthew trouve qu'il sonne bien.

Trouvant qu'il s'est déjà bien assez ridiculisé ainsi surtout si Alexander a relevé le trouble qu'il a pu lui provoquer. C'est surtout et avant tout pour ça qu'il est pressé de partir, pourtant ça le prend de noter son numéro personnel sur la carte de visite de son bar. Matthew ne sait pas pourquoi il le fait mais c'est ainsi. Ce n'est vraiment que là qu'il percute du changement de comportement de l'homme face à lui. Ayant l'impression qu'il fait la tête d'un coup, qu'il peut bouder d'un coup, trouvant qu'il est mignon quand il boude d'ailleurs. Se fustigeant aussi sec pour cette pensée qui n'a rien à faire là et puis depuis quand trouve t-il un autre homme mignon, hein ? Cela n'est jamais arrivé jusque là et c'est du grand n'importe quoi.

- Par mail.

Matthew répond encore machinalement, essayant maintenant de remonter le fil de la discussion, voir ce qu'il aurait pu dire pour que l'autre réagisse ainsi. Prenant malgré tout le pavé et le stylet dans ses mains, regardant à moitié l'écran pour vérifier les choses avant de se lancer pour signer. Sauf qu'il ne termine pas alors que son esprit tourne et tourne encore. Merde, ça serait pas à cause de ça tout de même ? Il a bien compris le premier sous-entendu d'Alexander mais est-ce qu'il en a loupé un autre ? On dirait bien. Bordel. L'autre ne boude pas en fait mais doit être vexé. Manquait plus que ça. Terminant sa signature avant de reposer le bordel, soufflant longuement dans le même temps.

- Visiblement, je vous ai vexé...j'en suis sincèrement désolé. Je parlais de ne pas avoir besoin de vos services pour l'ordinateur, pas de vous directement.

C'est ça Matthew, embrouille toi, laisse lui sous-entendre que tu pourrais avoir besoin de lui.

- Vous n'y êtes pour rien, j'ai pas l'habitude de ce genre de phrases. Vous avez été le premier depuis mon divorce.

À tenter ce genre de sous-entendu, déjà que Matthew était quand même avec Cassie depuis leur seize ans donc on peut encore moins dire qu'il a l'habitude de tout ça. Le premier tout court aussi si on va dû côté genre de son partenaire d'une nuit mais ça il n'est pas prêt à l'avouer.

- Bref, je ne vais pas vous raconter ma vie mais s'il vous plait, laissez-moi vous payer un verre pour essayer de me faire pardonner.

Lui parlant tout en remplissant le chèque avant de le détacher et de le poser sur le comptoir. Le regardant à moitié tout du long par en dessous.
(c) DΛNDELION





Revenir en haut Aller en bas
Thomas Larkin
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur https://beyondbelief.forumactif.com/t84-thomas-larkin-on-the-roa
Messages : 141
Je suis arrivé en ville le : 28/07/2019 J'ai les traits de : Chris Evans.
It's a small world. | ft. Matthew. Tumblr_n3kigrleGL1qj0fdgo2_500
Métier : Informaticien, cela n'a pas toujours été le cas.

It's a small world. | ft. Matthew. Empty
Re: It's a small world. | ft. Matthew. ▲ Dim 22 Sep 2019 - 19:50

it's a small world
matthew & thomas

« it's a small world after all  »
Thomas n'était pas facile à vexer. Tout dépendait des sujets. Quand ça le concernait personnellement, il avait tendance à être plus relax. Quand c'était ses convictions par contre il partait au quart de tour. Il avait donc été relativement patient avec Matthew mais ce "j'espère pas" avait été la goutte de trop et il avait préféré arrêter là question patience. Il ne perdrait pas plus son temps, surtout en finissant par comprendre le problème, le réel problème qu'il y avait ; l'homme n'assumait pas leur nuit commune et Thomas partait sur une sexualité inavouée, surtout s'il était divorcé alors ce n'était pas une question d'avoir trompé sa femme et il doutait qu'il ait divorcé suite à ça, sa réaction aurait été toute autre sinon.

Thomas savait depuis trop d'années qu'homme ou femme, ça lui était égal, pour perdre son temps avec des personnes encore aveuglées sur leur propre sexualité, surtout en 2019. Il faisait juste son travail finalement en remplissant la fiche, lui montrant, le laissant signer puis en lui envoyant à l'adresse mail indiquée, sa fameuse facture. " Visiblement, je vous ai vexé... " il n'était pas fan de ceux qui enfonçaient des portes ouvertes. Sans déconner, je suis vexé. Il haussait un sourcil à la fin de sa phrase. Hm ?

Il avait bien vu pour le divorce, il avait justement vu beaucoup de choses sur l'ordinateur et en tapant le nom sur google et en recherchant bien pour faire passer le temps. Premier homme depuis le divorce, premier homme tout court ou première personne depuis le divorce, il partirait sur toutes ces possibilités.

Thomas le faisait mariner en prenant son temps en remettant l'écran face à lui, en vérifiant que le mail était bien parti et en rangeant les affaires, sans rien dire. Thomas n'était pas forcément homme à se faire inviter facilement, ceci dit, il avait un certain amour pour la boisson et rentrer seul chez lui avait tendance à le faire trop réfléchir sur des choses qu'il aimerait oublier. Il regardait l'heure, il éteignait l'ordinateur.

Bien. Allons-y.

Il savait que l'invitation de l'homme ne voulait pas forcément dire "boire un verre maintenant, là, tout de suite", mais il ne semblait pas lui laisser le choix. Il rangeait les affaires puis il allait prendre sa veste en faux cuir, la jetant sur son épaule. Faux cuir, il se fichait bien de si certains disaient que c'était par manque d'argent - surtout qu'il fallait vraiment bien regarder pour constater si c'était du vrai ou pas - il n'avait pas envie d'avoir des meurtres et dépeçage sur la conscience pour un effet de mode.

Il ne lui laissait pas le choix alors qu'il éteignait les lumières de la boutique une fois que le chèque était rangé avec les autres affaires et que tout était éteint - il n'y avait pas un rat à cette heure, il le savait et il était rare qu'ils restent aussi tard et ça même si sur le papier, ils étaient ouverts jusqu'à assez tard le soir. Si l'homme était divorcé et au vue de sa capacité à communiquer, encore seul, il partirait du principe que l'homme n'avait pas grand chose à faire chez lui à cette heure et si c'était le cas, tant pis pour lui.

Mais il me faudra sûrement plus qu'un verre.

S'il paraissait sérieux sur l'instant, il plaisantait. Il avait bien vite remarqué que l'homme semblait être plutôt coincé dans le genre. Dommage, avec une gueule pareille et surtout lorsqu'il savait ce qu'il y avait sous les vêtements, il pourrait avoir foule à ses pieds s'il se décoinçait.
(c) DΛNDELION


  - - he's my hope.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

It's a small world. | ft. Matthew. Empty
Re: It's a small world. | ft. Matthew.

Revenir en haut Aller en bas
 

It's a small world. | ft. Matthew.

Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond Belief :: Bay City :: Quartiers Ouest :: Commerces-
Sauter vers: