STAIRWAY TO HEAVEN
HIGHWAY TO HELL



 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le forum a fermé ses portes, ce 23 Juin 2020.
Merci à vous pour cette aventure et à bientôt !
Le Deal du moment : -61%
SEB Yaourtière multifonction : ...
Voir le deal
39.49 €

Partagez

 

Sweet night | ft. Matthew

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Matthew Lawford
Matthew Lawford
Administratrice
https://beyondbelief.forumactif.com/t83-matthew-lawford-mad-worl
Messages : 574
Je suis arrivé en ville le : 26/04/2016
J'ai les traits de : Sebastian Stan
Sweet night | ft. Matthew - Page 2 Tumblr_pjrw4uvMQT1s75rpvo6_r4_500
Âge : 32 ans
Métier : Propriétaire et gérant de l'Alibi

Sweet night | ft. Matthew - Page 2 Empty
Re: Sweet night | ft. Matthew ▲ Ven 22 Mai - 19:36





Sweet night

Malgré ce à quoi il peut songer, Matthew n'aurait pas pensé que les choses tourneraient ainsi ce soir, à avoir cette conversation. Il aurait pensé que s'ils devaient vraiment tenter une relation un peu plus solide, cela viendrait plus tard, après d'autres rendez-vous, après avoir de nouveau couchés ensemble, après avoir appris un peu plus à se connaître. Sans doute que Matthew ne lui dirait pas tout ça, si Alexander lui-même ne s'était pas lancé le premier pour aborder cette conversation. Le fait que l'autre homme soit si décidé, si sûr de lui, ça l'aide énormément aussi à lui répondre et se lancer dans tout ça. Cela l'aide aussi énormément à venir lui caresser la nuque de cette manière, si lui peut avoir besoin d'une tendresse qu'il n'a pas eu depuis longtemps, pour Alexander c'est la même chose. C'est possiblement pire alors que la solitude qu'il évoque semble autant lui peser. Un léger indice qui fait dire à Matthew que sans doute, il a déjà été en couple mais que pour x raison ces derniers temps voir années il a été seul, trop seul. Que ses conquêtes d'une nuit ou deux n'ont pas suffit à combler tout ça. Après ce n'est encore qu'une hypothèse et il est possible que le temps lui donne raison ou totalement tort. Toujours est-il que ce n'est qu'une pensée fugace pendant qu'ils se parlent et se câlinent.

Au milieu de tout ça, Matthew a un peu de mal à croire qu'Alexander peut vraiment vouloir qu'ils essayent réellement quoi que ce soit. Pourtant sa réponse est sans appel avec son "on devrait tenter". Ils veulent vraiment la même chose. Là encore, ça a un côté effrayant et ça, parce que Matthew sort d'un divorce encore récent et qui s'est mal terminé. Que songer à se poser de nouveau peut faire peur, tout en étant rassurant étant donné son caractère. Est-ce qu'il est vraiment prêt à tout ça ? Matthew n'en est pas sûr mais il n'y a qu'en essayant qu'il le saura surtout qu'Alexander vaut le détour et ça, il en est persuadé.

Cessant ses caresses dans la nuque d'Alexander pour se laisser entraîner debout par ce dernier. Ses bras se glissant autour de lui sans même y songer, c'est encore nouveau pour Matthew et pourtant cela lui vient tout naturellement à chaque fois.

- Nous verrons bien, oui.

Pas besoin de plus de mots pour répondre aux propos d'Alexander, pour marquer cet accord et volonté de tenter cette relation entre eux deux. Il n'y a pas besoin de plus de mots parce qu'ils ne parlent pas de sentiments et compagnie mais bien de voir où tout ça peut les conduire. Ses mains trouvant rapidement leurs places quand Alexander termine le nez dans son cou, une dans le creux de ses reins et l'autre sur sa nuque pour de nouvelles caresses du bout des doigts.

Matthew reste quelques secondes silencieux, peut-être une dizaine ou quinzaine, avant de reprendre et de souffler.

- Reste dormir ici ce soir.

À moitié une demande, à moitié une affirmation. Bien que Matthew ne puisse pas lui promettre qu'il se passera quoi que ce soit de physique autre qu'être l'un contre l'autre dans le lit. Mais il a cette envie qui vient de le prendre et donc il ne pouvait que l'exprimer de cette manière, en laissant malgré tout la possibilité à Alexander de refuser.
(c) SIAL ; icons ichi


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Sweet night | ft. Matthew - Page 2 Empty
Re: Sweet night | ft. Matthew ▲ Mar 26 Mai - 2:27


sweet night ★ sweet momentIl aimait le goût de ses lèvres. Il aimait son odeur. C'était des petits détails qui pouvaient paraître insignifiant pour beaucoup, surtout au début de relation où habituellement tout semblait parfait ou pas important. Pour lui, c'était des détails qui importaient beaucoup. C'était ce qui l'aidait à s'imaginer plus en avant dans cette relation. Il aimait le bleu de ses yeux, il aimait la sensation que procurait la main dans ses cheveux, il aimait encore plus quand Matthew le touchait comme ça, quand il posait sa main sur sa nuque et qu'il la lui caressait. Des détails pour beaucoup, quelque chose d'important pour lui.

Pour lui, il n'y avait pas mille et une manières de conclure cette discussion, cette envie de se lancer ensemble, que de s'embrasser, s'enlacer. Ils voulaient la même chose, se lancer dans quelque chose, une petite histoire. Mettre des mots sur leur relation était finalement une bonne chose, un petit couple, un début de couple. C'était effrayant, il voyait que c'était la même chose pour Matthew qui sortait tout juste de son mariage, lui, Matthew ne savait pas mais il sortait d'un mariage compliqué aussi et d'années de cavale. Il culpabilisait juste un peu que Matthew ne le connaisse pas vraiment, ne connaisse pas son vrai prénom, sa vraie identité, mais après tout, ils n'étaient qu'un jeune couple, ce n'était pas comme s'ils allaient se marier prochainement. Ca pouvait aussi vouloir dire juste faire un bout de route ensemble, ça ne voulait rien dire de plus, juste ne pas tourner trente ans autour du pot.

Le sexe, c'était bien. C'était bon. C'était agréable. Mais ça ne faisait pas tout. Il avait voulu s'en convaincre, s'en persuader durant des années mais ça ne faisait pas tout. Là, il avait Matthew, ils s'entendaient très bien, ils étaient pratiquement sur la même longueur d'onde. Si le sexe n'était pas pour ce soir ou demain, ça ne lui importait pas des masses, il pouvait attendre un moment, ce qu'ils avaient, ce qu'ils entamaient, était plus important, plus intriguant, plus intéressant. Il n'attendrait pas éternellement non plus mais il ne chercherait pas pour autant à provoquer ces instants. Il voyait que Matthew n'était pas encore sûr de lui, pas encore confiant et il se doutait que ça avait un rapport avec le fait qu'il soit un homme. Embrasser un homme dans un endroit public où il n'y avait personne et soudainement dire qu'on partage sa vie avec un homme, il y a une grosse différence. Thomas avait, surtout, besoin d'une relation qui pouvait le stimuler intellectuellement. Il aimait avoir de quoi réfléchir, de quoi analyser, avoir l'esprit actif, même s'il s'était montré très paresseux ces dernières années, c'était ce qui lui avait manqué dans ses relations, la stimulation de l'esprit. Avec Matthew, ça tournait à 100 à l'heure.

Il n'avait pas ressenti ces picotements depuis longtemps, ni cette peur de l'inconnu. C'était stimulant aussi, cette angoisse. Il l'appréciait à sa juste valeur, il l'appréciait rapidement. Cette crainte que tout puisse s'arrêter si vite que ça avait commencé, cette crainte que ce ne soit pas assez, la crainte que ce soit trop, la crainte que Matthew puisse revenir sur sa décision pour une raison x ou y qui lui aurait échappé.

Il n'était pas trop tactile, il aimait avoir son espace pour respirer, mais il sentait qu'au delà du fait qu'ils concluaient quelque chose, Matthew avait besoin d'affection, besoin de recevoir plutôt que donner. Ils verront bien où tout ça les mène, il finissait le nez dans son cou, à l'enlacer, à embrasser sa peau, à sentir son parfum, son odeur, un petit sourire aux lèvres, la situation était devenue trop sérieuse pour lui, trop sérieuse à son goût. La demande, il l'avait vu venir, mais plus tard dans la soirée. Peut-être après qu'ils aient bien mangés, voir bien bus, qu'il serait tard, qu'ils en seraient peut-être au point d'être enlacés dans le canapé, ne pas forcément vouloir que ça s'arrête d'aussitôt car après tout, pourquoi ça devrait s'arrêter maintenant alors qu'il n'y avait rien pour les attendre ? Thomas avait sorti son chien un bon moment pour l'épuiser pour la soirée, surtout. Encore que son chien aurait pu continuer un moment comme ça mais il avait fait en sorte qu'Ozzy ne remarque pas trop son absence.

Il se reculait donc pour regarder l'homme, un petit sourire sur les lèvres, il hochait positivement la tête, ça ne le dérangeait pas, au contraire. Matthew le surprenait juste une fois encore en intervenant si tôt avec cette demande, même si elle ne signifiait pas grand chose en somme, une fois le moment venu, Matthew pouvait aussi lui demander de dormir dans le canapé.

Tes désirs sont des ordres.

Un peu amusé, un peu taquin, surtout parce qu'il ne lui avait pas posé la question mais que ça avait sonné pour lui comme un "tu dors ici ce soir, point", pas forcément dérangeant, du moins, il était d'assez bonne humeur pour le prendre à la légère, avec amusement. Il essayait de ne pas trop se faire d'idées non plus, il essayait de rester terre-à-terre, même si Matthew parvenait à le surprendre, il essayait de se faire à l'idée qu'il n'y aurait rien de plus que des confidences sur l'oreiller, peut-être quelque découvertes sans tous ces vêtements - il n'avait pas oublié que Matthew semblait intrigué par ce qu'il y avait sous son haut - mais pas grand chose de plus, il savait dès le départ que ça allait sûrement prendre dix plombes avant qu'ils ne s'élancent et si c'était l'alcooliser pour le décoincer, il n'en voulait pas.

Il venait chercher un dernier baiser, puis une dernière étreinte, une dernière caresse dans son dos avant de finalement se rasseoir, sinon, ils allaient y passer des heures et ça n'allait pas les mener bien loin. Ou alors il avait sa dose d'affection pour l'instant, parce que ça faisait quand même beaucoup d'un coup et il avait besoin de souffler un bon coup, c'était plus probable, même s'il ne le dirait pas. Il fallait y aller pas à pas, petit à petit, se laisser respirer.




Revenir en haut Aller en bas
Matthew Lawford
Matthew Lawford
Administratrice
https://beyondbelief.forumactif.com/t83-matthew-lawford-mad-worl
Messages : 574
Je suis arrivé en ville le : 26/04/2016
J'ai les traits de : Sebastian Stan
Sweet night | ft. Matthew - Page 2 Tumblr_pjrw4uvMQT1s75rpvo6_r4_500
Âge : 32 ans
Métier : Propriétaire et gérant de l'Alibi

Sweet night | ft. Matthew - Page 2 Empty
Re: Sweet night | ft. Matthew ▲ Sam 30 Mai - 19:47





Sweet night

Matthew s'est quand même plus ou moins attendu à ce qu'Alexander lui parle du fait d'être avec un autre homme. Dans le sens qu'il a presque vu venir les questions du style est-ce que Matthew va assumer au grand jour ou est-ce qu'Alexander va rester un secret. Voir même un secret plus ou moins honteux. Déjà prêt à lui répondre là dessus, à lui dire les choses comme elles sont, comme il peut les penser. Il s'est planté en beauté sur ce coup là puisque les questions ne viennent finalement pas. Est-ce qu'Alexander a assez confiance en lui pour ne pas poser ce genre de questions ? Ou est-ce qu'il n'y pense tout simplement pas ? Hypothétiquement, ça peut être un mélange des deux dans le sens qu'Alexander compte laisser venir les choses parce qu'il a vu que Matthew assume de mieux en mieux mais que si rien ne se passe finalement, là, il en parlera.

Un léger questionnement que Matthew peut avoir alors qu'ils sont dans les bras l'un de l'autre, qu'il peut profiter de la proximité d'Alexander mais surtout de son odeur. Celle naturelle et pas celle provoquée par un quelconque parfum. Alors même s'il ne saurait pas dire s'il pourrait y avoir quelque chose de physique entre eux ce soir, il compte bien en profiter un peu plus encore. Ce qui l'aide à avoir cette envie de le voir rester, qu'ils passent la nuit ensemble et sans être à moitié ivre comme la dernière fois. Sans parler du fait, qu'il a confié à Alexander qu'il aimerait le revoir sans vêtements, ce qui n'est pas obligé d'aller avec un rapport charnel. Mais pour le moment, Matthew ne songe pas à savoir s'il est prêt ou non à ça mais simplement à le voir rester pour la nuit. Il aurait pu attendre un peu plus pour le lui demander, en effet, sauf qu'il l'a pensé, il a cette envie qui le prend maintenant. Il est aussi confiant vis à vis du reste de la soirée et sait qu'elle se passera bien donc pourquoi attendre ? Et puis ça ne l'empêchera pas de renouveler cette demande plus tard dans la soirée si besoin est, qu'Alexander dise oui ou non d'ailleurs.

Réponse qui arrive rapidement alors qu'Alexander se recule pour le regarder et hocher la tête. Le brun ne pouvant qu'en sourire également pour avoir un léger rire derrière aux paroles qu'il peut entendre.

- Intéressante déclaration.

La prenant pour ce qu'elle est, une taquinerie rien de plus alors que de toute façon ça se voit dans le regard d'Alexander que ça en est une. Lui rendant, ensuite, son baiser et son étreinte tout en douceur avant de le laisser s'écarter. Matthew n'a plus l'habitude de ce genre de gestes et il peut clairement avouer que ça a pu lui manquer tous ces mois pour ne pas dire années vu la fin de son mariage. De quoi aussi le ramener à la réalité du moment alors qu'Alexander se rassoit, la réalité du fait qu'il y a le repas qui va les attendre. Et au fait qu'heureusement, il avait mis le four assez bas, ça ne risque pas de brûler comme ça, surtout rapport à la douce odeur qui commence à se répandre dans l'appartement.

Matthew prenant son verre de vin pour en boire une gorgée avant de le reposer et de reprendre la parole pour des propos plus terre à terre.

- On va pouvoir passer à table pour les entrées déjà, à moins que tu préfères qu'on mange au comptoir ?

Attendant du coup la réponse d'Alexander avant de se mettre en branle pour sortir les entrées du frigo et tout disposer sur la table ou le comptoir du coup. Voir bouger les assiettes et compagnie. Entrée qui est toute simple et consiste en une salade composée même si Matthew a cherché des ingrédients avec de bons goûts et surtout que tout soit végétal. Ce qui au passage lui a fait se poser quelques questions connes, comme pour la vinaigrette ou le pain est-ce vraiment vegan. Alexander le poussant à se poser ce genre de questions mais il suppose que ce n'est qu'une question d'habitude tout ça et que ça viendra rapidement. Bref, une fois la réponse obtenue, Matthew met tout en place avant de vérifier le four histoire de et visiblement la synchro est impeccable.
(c) SIAL ; icons ichi


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité

Sweet night | ft. Matthew - Page 2 Empty
Re: Sweet night | ft. Matthew ▲ Dim 21 Juin - 0:33


sweet night ★ sweet momentThomas n'avait jamais été du genre à se poser trop de questions sur ses relations. Il aimait tout analyser, il aimait tout comprendre mais ses relations, il ne se posait pas de questions, ça se limitait bien souvent au sexe et ça n'allait pas beaucoup plus loin, il n'en n'avait pas ressenti le besoin, mais n'avait jamais réussi à se sentir connecter à quelqu'un non plus pour s'y lancer. Il n'était pas un romantique dans l'âme non plus, il ne pensait pas qu'il n'aurait qu'une personne toute sa vie - comme par exemple Lily. Mais il ne pensait pas non plus attendre le grand amour, ni qu'il avait une âme soeur. Il était trop cynique. Et les vieux réflexes le poussait toujours à repousser les autres, surtout s'ils étaient gentils et bienveillants avec lui. Alors avec Matthew, c'était un petit mélange de plusieurs choses. Il ne se posait pas de questions mais ne le repoussait pas non plus volontairement par des piques, il favorisait les plaisanteries.

De ce qu'il ressentait, Matthew avait un besoin de réconfort particulier. Même s'il ne le montrait pas vraiment, qu'il n'était pas fait en sucre non plus. Il s'imposait peut-être un peu trop comme celui qui réglerait certains soucis, comme justement le souci affectif ; un homme qui sort d'un divorce difficile, pas compliqué d'imaginer la carence affective qui allait avec s'il n'avait fréquenté personne depuis. Il en jouait un peu mine de rien, il s'en servait un peu. Rester dormir ici ce soir, il était perplexe entre "je m'y attendais" et "quelle surprise", il ne pensait peut-être juste pas que les choses arriveraient si vite alors que Matthew n'était pas prêt à aller plus loin que les baisers, les plus langoureux avaient dépendus du degré d'alcoolémie aussi, chose dont il se rendait compte aussi, chaque fois qu'ils se voyaient, il y avait de l'alcool en jeu. Thomas avait de gros soucis avec la boisson et que Matthew soit barman n'aidait sûrement pas et n'aiderait sûrement pas. Pourtant, il aimerait que les choses arrivent plus naturellement sans aide extérieure.

Un dernier baiser, une dernière étreinte avant de reprendre sa liberté, même si Matthew n'était pas spécialement chiant non plus, il n'était pas si tactile que ça et n'avait plus besoin de l'être pour l'instant.

Tu as préparé la table, on peut aller s'y installer pour la suivre. Je vais t'aider, tu veux que j'amène quelque chose en particulier ?

Pas que l'idée de se faire servir était désagréable mais il n'allait pas non plus attendre que Matthew fasse tout pour deux, même s'il était techniquement invité. Ils iraient plus vite à deux et pourraient se retrouver plus vite avec le repas, même s'il n'avait pas très faim, ça éviterait à Matthew plusieurs aller-retour. Même si visiblement Matthew se débrouillait très bien tout seul et qu'il finissait quand même par s'asseoir à table. C'était plus intime, plus cosy et il se demandait s'il allait découvrir une nouvelle face de Matt qu'il n'aurait pas vu là-dehors et si oui, lesquels. Plus détendu déjà, il n'y avait plus les regards à droite à gauche pour voir s'il connaissait quelqu'un qui pourrait les apercevoir - il n'était pas naïf. Il le trouvait plus détendu, plus relax même s'il devait assumer la cuisine. Avec l'idée de ce qui suivrait et la curiosité qu'il en avait, il était plutôt pressé que le dîner se termine, il n'avait pas dans l'idée de dormir dans le canapé, ça aurait été un peu bête de l'inviter pour le faire dormir dans le canapé ou que Matthew dorme dans le canapé, la ville n'était pas grande au point qu'il ne puisse pas rentrer chez lui et doive dormir dans le canapé. Voir aussi si ça en resterait à partager un lit ou s'il y aurait plus, il n'était pas contre l'idée d'aller plus loin, il n'était qu'un homme.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Sweet night | ft. Matthew - Page 2 Empty
Re: Sweet night | ft. Matthew

Revenir en haut Aller en bas
 

Sweet night | ft. Matthew

Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Beautiful night
» Matthew's rp
» Matthew Goode

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond Belief :: Habitations-
Sauter vers: